Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Aventure en Amérique du Sud

Cañon de colca, sin trabajar, sin estudiar ....

Nicolas


Bonjour a tous, apres un petit moment d'absence me revoila avec un nouvel article. Derniere destination tres eprouvante : le cañon de Colca, ou j'y ai passé 5 grosses journées. Le cañon de colca est réputé pour être le 2ème plus profond du monde (3535m). après son voisin, le cañon de Coahutsi. Pour comparaison, le grand Canon aux USA est profond de 1600 m seulement.


 Bref, avec les 4 espagnols que j'ai rencontré sur l'isla del sol, nous partons tous les 5 de Cabanaconde (en haut du canon) avec nos sacs, un peu chargés à mon gout.
Rapidement nous entamons la descente, qui durera environ 3h, avant d'arriver au pont ou on nous demande de payer 35 soles de droit de passage.Grosse blague, nous refusons, et restons assis 1h avant que la situation ne se debloque : '' la naturaleza no se paga ''. Après avoir donné 10 soles sous la table aà la pauvre dame chargée de garder le pont, nous continuons notre chemin en direction d'un village qui s'appelle Malata.


Nous y dormirons et nous reposerons. Nous appprendrons à cuisiner le ''cuy'', cochon d'inde. En voici les photos :

http://www.facebook.com/album.php?aid=112943&id=596681159&l=ce12f69525

Le lendemain nous nous separons de 2 des 4 espagnols. Nous sommes 3 à continuer la rando en direction de Llahuar, petit pueblo, au fin fond du cañon.


Nous y arriverons dans l'après midi. Nous dormons pour 10 soles (2.5 euros), avec piscines d'eau chaude (merci la montagne), et rivière à coté.  Mes pieds me font mal, c'est le moment d'enlever mes chaussures et de vivre directement en contact avec la nature.

Quelques blessures du côté des comquistadors qu'il faut soigner :

Puis après une bonne nuit passée dans une cabane bambou, très acceuillante, nous partons pour une partie de pêche afin de pouvoir manger le midi :

 

Oléééé, la plupart des photos que vous pourrez voir dans cet article, viennent de l'appareil photo des conquistadors. Le mien ayant subbit une attaque terroristre, durant le trek, il ne fonctionne plus. Je l'ai embommer dans une papier toilette, afin qu'une expertiste soit faite en France... snif.

Bref après 3 jours à rester dans ce petit coin de tranquilité, nous repartons, en direction de Soro, petit village, en laissant derrière nous la comté de Llahuar.

Direction Soro car nous avons entendu parler d'un camion, qui descendrait dans le cañon 2 fois par semaine afin d'amener des provisions, pour ensuite remonter vers Cabanaconde. 3 h de marche plus tard , nous arrivons :

 

Le camion finit par arriver, et nous apercevons les mules descendant de la montagne afin de pouvoir transporter les cargaisons venant de Cabanaconde :Est ce que vous avez remarquez que je suis toujours aussi heureux ??? Nonnnn ?? he bein je vous le redis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
M
Quel dommage de ne pas avoir de nouvelles de la fin du séjour et du retour en France ! <br /> Merci pour ces superbes photos et tous ces articles si bien rédigés.<br /> Félicitations.
Répondre